Beaucoup de personnes sont obsédées par le nombre de calories qu’ils brûlent pendant la journée. Néanmoins, peu se rendent compte qu’ils peuvent brûler des calories tout simplement en passant une bonne nuit de sommeil. maigrir en dormant serait donc tout à fait possible.

On estime que près d’un tiers des adultes ne dorment pas suffisamment chaque nuit. Malheureusement, le manque de sommeil peut avoir un impact bien plus important qu’une simple fatigue.

Une étude a révélé que dormir seulement cinq heures par nuit pendant plusieurs semaines d’affilée avait pour effet de diminuer votre performance cognitive, baisse de la concentration, troubles de l’humeur, etc.

Pire, encore, avoir une mauvaise qualité de sommeil (insomnies) ou ne pas dormir suffisamment augmenterait également vos chances de développer certaines maladies chroniques comme, des maladies cardiaques, le diabète ou l’obésité.

Dans cet article, nous allons voir :

  • Le fonctionnement du sommeil
  • Comment le sommeil impact notre poids
  • Des conseils pour mieux dormir afin de bien mincir

Comprendre le sommeil

Bien dormir pour bien maigrir

Le sommeil est une part importante de notre vie. Nous passons en moyenne 27 ans à dormir, autant être dans les meilleures conditions.

C’est un comportement vital qui permet de nous « réparer » des incidents physiques ou psychologiques du quotidien.

Ainsi, le corps va ralentir durant cette période son activité. En conséquence, nous avons une diminution :

  • De la température corporelle
  • Du tonus musculaire
  • Du rythme cardiaque
  • De la tension artérielle
  • De la respiration

Régi par le cerveau, le sommeil est composé de 4 phases appelées cycles du sommeil :

 Phase 1 – l’endormissement : c’est le passage de l’éveil au sommeil. Pendant cette courte période (plusieurs minutes) de sommeil relativement léger, votre rythme cardiaque, votre respiration et vos mouvements oculaires ralentissent et vos muscles se relâchent.

Il est important de favoriser le bon développement de cette étape afin de pouvoir profiter au mieux des effets bénéfiques du sommeil.

 Phase 2 – le sommeil lent léger : Ensuite, nous avons un sommeil léger avant d’entrer dans un sommeil davantage profond. La température de votre corps commence à baisser et l’activité cérébrale ralentit.

Phase 3 – le sommeil lent profond : cela est la période dont vous avez le plus besoin pour vous sentir en forme le lendemain. 
Son rôle est de favoriser la sécrétion hormonale et de renforcer l’efficacité des défenses immunitaires.

Phase 4 – le sommeil paradoxal : c’est durant cette période que se développent nos rêves. Il joue un rôle dans la maturation du système nerveux et permet de travailler la mémoire. 

C’est durant les phases 3 et 4 que le sommeil est considéré comme le plus réparateur et va impacter le plus sur notre poids.

Combien de temps dois-je dormir ?

Le nombre d’heures de sommeil recommandées varie en fonction de chaque individu. Néanmoins, la quantité de sommeil dont vous avez besoin par nuit est en grande partie déterminée par votre âge.

Personnes âgées (65 ans et plus) : 7 à 8 heures

Adultes (18-64 ans) : 7-9 heures

Adolescents (14-17 ans) : 8-10 heures

Les écoliers (6-13 ans) : 9-11 heures

Enfants d’âge préscolaire (3-5 ans) : 10-13 heures

Les tout-petits (1-2 ans) : 11-14 heures

Nourrissons (4-11 mois) : 12-15 heures

Nouveau-nés (0-3 mois) : 14-17 heures

Comment est-il possible de maigrir en dormant ?

Il est vrai qu’adopter un sommeil réparateur permet de rester en bonne santé, mais le sommeil joue également un rôle prépondérant dans la perte de poids. 

La prise de poids est liée à deux phénomènes :

  • Les hormones 

Lorsque vous dormez, une multitude de réactions chimiques se mettent en place. Durant la phase 3 du cycle du sommeil, votre organisme commence à sécréter de la leptine, une hormone qui nous donne le sentiment de satiété.

Inversement, nous sécrétons durant la phase d’éveil de la ghréline. Celle-ci nous apporte cette sensation de faim qui nous pousse à nous tourner vers les produits gras, sucrés et à favoriser le grignotage.

C’est pourquoi lorsqu’on ne dort pas assez, nous ne sécrétons pas assez de leptine et trop de ghréline, ce qui favorise la prise de poids.

  • La fatigue

Le manque de sommeil et la fatigue impactent directement notre organisme. Lorsqu’on est fatigué, on est moins enclin à pratiquer une activité sportive. Ainsi, on participe à diminuer le métabolisme ainsi que les dépenses énergétiques.

Inutile de vous rappeler que la pratique d’une activité physique régulière est essentiel pour lutter contre les kilos en trop et accélérer la perte de poids.

Combien de calories peut-on perdre durant le sommeil

Enfin, pour ceux voulant jouer les prolongations sur l’oreiller, il faut savoir qu’une heure de sommeil permet de brûler environ : 60 kcal.

Le calcul est simple, une moyenne de 8 h permettrait d’éliminer 500 kcal, ainsi le constat est simple. Pour bien maigrir, il faut dormir !

Comment mieux dormir et brûler plus de calories durant le sommeil ?

Pas de panique, si vous avez du mal à trouver le sommeil ou que vos nuits sont hachées. Il suffit pour cela d’adopter certaines habitudes :

Éteignez vos écrans avant d’aller vous coucher

Il est conseillé d’éteindre tous vos écrans (ordinateurs, consoles de jeux, tablettes, etc.) au moins une heure avant d’aller dormir. Les lumières bleues émanant de ses objets vont maintenir votre cerveau en état d’alerte, ce qui va vous empêcher de vous endormir correctement.

De plus, certaines ondes émises des smartphones peuvent être néfastes pour votre santé, raison de plus pour les placer en mode avions, ou tout simplement les éteindre.

Au lieu de rester coller à votre smartphone, je vous recommande plutôt de lire, car lorsque l’on a du mal à trouver le sommeil, on a tendance à stresser. Il est important de se changer les idées. Un bon livre permet à la fatigue physique de reprendre le dessus.

Un environnement adapté 

Il est conseillé de garder la température de votre chambre compris entre 18 °C et 20 °C maximum. Dormir dans une chambre fraîche vous permettra d’augmenter votre métabolisme, car le corps va réguler naturellement la température et donc consommer davantage d’énergies pour maintenir la température corporelle.

Il est également important de pouvoir dormir dans le noir complet, car des études ont montré que l’obscurité favorisait la sécrétion de mélatonine. (l’hormone du sommeil)

Le bruit peut être un obstacle au sommeil, si tel est le cas, investissez dans des bouchons d’oreille. 

Ne pas consommer de boissons énergisantes passé 17 h

Les molécules excitantes contenues dans le thé, café ou autres boissons énergisantes, vont vous aidez à rester actif. En outre, elles ont pour effet d’allonger considérablement la période d’endormissement.

Si par exemple en hiver vous souhaitez consommer une boisson chaude, optez plutôt pour le chocolat chaud (si possible sans sucre) ou une tisane. D’ailleurs, il existe pour la tisane une multitude de mélange favorisant un meilleur endormissement. Personnellement, j’utilise le mélange lavande mélisse tilleul.

Pratiquer une activité physique régulièrement

Très peu de personnes le savent, mais faire du sport juste avant d’aller dormir peut provoquer des insomnies, essentiellement pour deux raisons : 

1) Lorsque vous faite du sport, la température corporelle augmente, il faudra attendre que celui-ci diminue afin que le sommeil puisse s’enclencher.

2) Lors d’une séance de sport, le corps va sécréter des hormones qui vous permettent lors de vos exercices de rester éveillé et aux aguets. De ce fait, il faudra attendre un certain temps avant que votre niveau global d’hormone diminue et que ces effets puissent s’estomper.

En revanche, les scientifiques sont certains que pratiquer une activité physique régulière est bénéfique pour avoir un bon sommeil. Il serait possible de s’endormir plus rapidement, mettre moins de temps pour atteindre la phase du sommeil profond (considéré comme le plus réparateur) et qui plus est pourra durer plus longtemps. Ce qui a globalement pour conséquence moins de micro réveil ainsi qu’une meilleure récupération.

Limiter le stress

L’un des facteurs les plus important qui provoque un mauvais sommeil. Afin d’y remédier, veillez à relâcher la pression et pensez à vous détendre une fois d’avoir fini votre journée de travail.

Il est par exemple possible de pratiquer certaines techniques de relaxation telle que le yoga, la méditation et le tai-chi. Des exercices qui permettent de réduire la sécrétion des hormones du stress et participe au renforcement de la fonction immunitaire.

Le mot de la fin

En conclusion, le manque de sommeil modifie considérablement la façon dont le corps réagit à la nourriture.

Les hormones et la fatigue favorisent votre appétit. De ce fait, vous êtes moins susceptible de résister aux tentations et de contrôler les portions.

Le sommeil est donc un aspect à ne surtout pas négliger si votre objectif est la perte de poids. Il est possible de maigrir en dormant notamment en favorisant certaines habitudes.

Assurer que vous dormez suffisamment, en plus de suivre un régime alimentaire sain et pratiquer une activité physique. En procédant ainsi, vous serez certains de contrôler votre poids et donc de rester en bonne santé.





Maigrir en dormant : Est-ce vraiment possible ?
5 (100%) 1 vote[s]