Maigrir est une tâche qui peut parfois s’avérer difficile. Cependant, les récompenses en valent la peine : un cœur plus sain, davantage d’énergie, une silhouette que vous appréciez, pour n’en nommer que quelques-uns.

Savoir perdre du poids

Voici 9 raisons pour lesquelles vous pourriez avoir du mal à perdre du poids :

1) Vous avez des attentes irréalistes en matière de perte de poids

Si vous souhaitez réussir à perdre du poids, vous devez définir des objectifs cohérents et réalistes. 

Lorsqu’on débute un régime, on est souvent au départ plein de bonnes volontés. On a souvent tendance à se fixer des objectifs beaucoup trop ambitieux. La difficulté d’atteindre ses objectifs peut créer de la frustration et affecter votre volonté de continuer.

Vous n’avez certainement pas pris tous vos kilos superflus en une semaine ou en un mois. De même, vous n’allez pas tout perdre en une semaine ou un mois non plus. La patience est véritablement la clé de la réussite pour maigrir durablement.

« La patience est la clé du bien-être » Mahomet

Très souvent, je vois bon nombre de personnes qui s’impatiente et, s’ils ne perdent pas de poids presque immédiatement, ils changent de régimes ou jettent l’éponge.

Cependant, il se peut qu’ils aient été sur la bonne voie, ils avaient juste besoin de se donner davantage de temps pour apprécier les résultats.

2)  Vous ne mangez pas assez

Les régimes à très faible teneur en calories sont véritablement à bannir. Vous pensiez sans doute que c’est la méthode à adopter pour perdre du poids rapidement, détrompez-vous. Cela risque même d’avoir l’effet inverse et favorisera une prise de poids.

Pourquoi ?

Tout simplement, car notre organisme a besoin d’une certaine quantité de calories au quotidien pour pouvoir fonctionner. Cela dépend de chaque individu (sexe, métabolisme, âge, etc.)

Lors d’un régime sévère et brutal, le plus souvent sur une courte période, l’organisme va commencer par diminuer ses besoins alimentaires pour s’adapter à votre apport calorique.

La conséquence est que cela va ralentir votre métabolisme, notamment le processus de transformation des aliments en énergie.

Le résultat est que vous allez perdre une quantité importante de graisses. Cependant, une fois le régime terminé, la personne va recommencer à manger de façon normale, c’est à ce moment que les kilos perdus refont leur apparition. L’organisme va se mettre de nouveau à stocker des graisses craignant une nouvelles « famine » de votre part.

Il est généralement recommandé, sauf sous surveillance médicale, de ne pas descendre sous le seuil des 1200 calories par jour.

La solution pour maigrir durablement : Adopter de nouvelles habitudes alimentaires !

3) Vous ne consommez pas de glucides (ou de protéines ou de lipides)

Pour une alimentation saine, que vous essayiez ou non de perdre du poids, les calories que vous consommez doivent provenir d’une combinaison de glucides, de protéines et de lipides (privilégier les bonnes graisses).

  • Les glucides

Les glucides sont considérés comme le carburant de votre corps. Ils sont nécessaires à vos séances d’entraînement.

Ils contiennent généralement des fibres vous aideront à diminuer la sensation de faim et d’éviter les grignotages.

Je vous recommande de choisir vos aliments en fonction de leurs index glycémique.

  • Les protéines

Vous avez également besoin de protéines, l’organisme a besoin davantage d’énergies pour digérer les protéines. Par conséquent, elles monopolisent plus d’énergie pour la digestion (donc davantage de calories seront éliminés lors de la digestion).

La protéine est aussi essentielle pour développer la masse musculaire maigre, plus vous avez de muscle, plus votre métabolisme sera rapide, car les muscles consomment beaucoup d’énergies.

  • Les lipides

On pense souvent à tort qu’il faut bannir les graisses. Je pense plutôt qu’il faut limiter les mauvais lipides, pour favoriser les bons lipides.

Les bonnes graisses sont importantes pour contrôler son poids, car la graisse aide à réguler un certain nombre d’hormones qui impacte votre faim.

4) Vous ne vous donnez pas à fond à l’entrainement

Faire du sport, c’est bien, mais en se donnant à fond, c’est encore mieux. Ce qui va réellement faire la différence et votre détermination et l’implication que vous allez mettre lors de vos entrainements.

En effet, il faut savoir que c’est l’intensité de votre séance qui déterminera le nombre de calories éliminés.

 Repoussez vos limites et je vous garantis que vous serez récompensé.

5) Vous ne faites que des séances d’entraînement cardio

Lorsque la plupart des gens veulent perdre du poids, la première idée est de se mettre au cardio. C’est bien, car le sport, notamment le cardio permet d’accentuer le déficit calorique et favoriser la perte de poids. Cependant, il est intéressant d’optimiser ses séances d’entrainements.

Selon une étude à grande échelle réalisée par la Harvard School of Public Health, les personnes qui ajoutent des exercices de renforcement musculaire à leurs séances de sport sont susceptibles de perdre davantage de poids que les personnes qui ne jurent que par le cardio.

Lorsqu’on perd du poids, il y a bien sûr de la graisse, mais également une partie de muscle (masse maigre). La perte de poids maigre peut entraîner un ralentissement du métabolisme. Donc nous aurons plus de difficulté à perdre nos kilos en trop.

L’entraînement en force, qu’il s’agisse de poids, de yoga, de Pilâtes ou de tout autre entraînement basé sur la résistance est important pour conserver le poids corporel maigre et favoriser le métabolisme.

Le cardio peut certainement faire partie de votre routine de perte de poids, mais il peut être intéressant d’y inclure des exercices de renforcement musculaire.

6) Vous essayez de changer l’ensemble de votre mode de vie

À première vue, mettre en place un régime peu semble simple. Mais, en réalité, suivre un régime alimentaire sain et un plan de perte de poids nécessite de changer une bonne partie de vos comportements. Cela peut être l’achat de nouveaux aliments plus sains, l’apprentissage de nouvelle recette, organiser ses repas, etc.

Bref, il est très facile d’être dépassé par la situation à vouloir tout changer d’un coup.

Essayez plutôt de fonctionner par objectif. Concentrez-vous sur la modification d’une chose à la fois et veillez à le mettre en place jusqu’à cela devienne un automatisme. Puis passez au prochain objectif.

Voici quelques bons exemples de changements sains :

  • Visez à manger des légumes dans au moins deux repas par jour.
  • Augmentez l’intensité de votre programme d’entraînement
  • Coupez le soda (oui, même le soda) de votre régime.
  • Lisez les étiquettes nutritionnelles
  • Buvez suffisamment d’eau.
  • Prenez les escaliers au lieu de l’ascenseur.
  • Ajoutez une promenade de 15 minutes après le déjeuner ou le dîner

7) Vous mangez plus que vous ne le pensez

Quand les gens suivent leur alimentation pour la première fois, ils sont généralement choqués de voir ce qu’ils mangent vraiment tout au long de la journée.

Il est recommandé de suivre chaque repas que vous mangez. Essayez de faire l’expérience pendant au moins une semaine. Cela peut vous sensibiliser à ce que vous mangez et voir comment il est possible d’optimiser votre alimentation en termes de calories par exemple.

Si vous noté régulièrement vos repas pour compter vos calories, je vous recommande d’ajouter une colonne « notes » à votre journal alimentaire. Vous pourrez y inscrire vos ressentis par rapport à chaque repas.

Cela peut vous aider à comprendre comment vos émotions, votre niveau d’énergie et votre emploi du temps jouent un rôle dans votre alimentation.

Enfin, n’essayez pas d’accélérer vos pertes en réduisant davantage de calories que ce qui est recommandé. Si vous ne mangez pas assez, votre corps essaiera de compenser le déficit calorique excessif en ralentissant votre métabolisme. Votre objectif est de manger juste assez pour permettre à votre corps de brûler dans ses réserves de graisse. Toute la difficulté est de trouver le juste-milieu.

8) Vous ne dormez pas assez bien

Bien dormir pour bien maigrir

La perte de poids ainsi que le bon équilibre de notre organisme ne se jouent pas que dans l’assiette. C’est aussi dans les bras de Morphée que se trouvent les clés de notre silhouette et de notre bonne santé.

En effet, lorsque nous dormons, nous sécrétons un certain nombre d’hormones dont la leptine et la ghréline. Ce sont les hormones qui régulent la faim.

 Pendant le sommeil, la leptine est sécrétée. Cette hormone nous donne un sentiment de satiété et participe à l’élimination des graisses.

 Durant la journée, nous sécrétons la ghréline. Cette dernière nous apporte la sensation de faim et nous attire vers les produits gras et sucrés.

Vous l’aurez compris, lorsqu’on ne dort pas assez, nous sécrétons peu de leptine et trop de ghréline. Ce déséquilibre nous pousse à consommer davantage. (souvent des aliments riches en glucides et en calories)

Il est généralement recommandé pour un adulte de dormir 7 à 8 heures par nuit.

9) Vous passez beaucoup de temps assis ou inactif.

Pratiquer un sport est excellent, cependant si vous souhaitez maigrir, il ne faut pas se limiter à vos entraînements seuls. 

Il faut savoir notant que votre niveau d’activité quotidien qui compte énormément pour avoir des résultats durables et efficaces.

Vous allez voir qu’adopter de petits gestes simples au quotidien peut vous permettre de brûler bons nombres de calories sans trop d’effort et parfois même sans vous en rendre compte.

Par exemple, vous pouvez :

 Évitez les transports en commun pour favoriser la marche.
 Prenez les escaliers au lieu de l’ascenseur
 Déplacez-vous à vélo

Vous allez voir que cinq minutes par-ci, dix minutes par-là et vous ferez du sport sans même vous en rendre compte.





Notez cet article !