Que vous envisagiez de suivre un régime Paléo pour éviter les aliments transformés, pour éliminer certains groupes d’aliments associés à vos intolérances alimentaires ou pour perdre du poids, force est de constater que cette approche est extrêmement populaire.

Dans cet article, nous verrons :

  • La définition du régime paléo
  • Ce que vous pouvez manger lors de ce régime
  • Ce que vous ne pouvez pas manger
  • Comment le régime paléo peut être votre alliée minceur
  • Ce que vous pouvez espérer perdre avec ce régime
  • Pourquoi vous n’avez peut-être pas de résultat avec cette méthode
  • Si le régime Paléo réduit les fringales
  • 6 astuces pour manger paléo

Qu’est ce que le régime paléo ? 

Régime paléo pour maigrir

Le principe du régime Paléo est simple. Il s’agit de manger les mêmes aliments que nos ancêtres chasseurs-cueilleurs. Principalement des fruits, légumes, viandes, fruits de mer et noix.

Dans l’ensemble, les partisans de Paléo pensent que les régimes sans céréales raffinés, ni produits laitiers s’alignent plus étroitement sur la façon dont les humains ont évolué génétiquement pour manger.

Perdre du poids et renfoncer sa santé avec le régime paléo est d’actualité, beaucoup de gens semblent changer leur habitude de consommation et ont tendance à renoncer aux céréales et se passer de produits laitiers de nos jours. Voyons de plus près en quoi cela consiste.

Que pouvez-vous manger lors d’un régime paléo ?

En bref, le régime Paléo approuve que les aliments non transformés que l’on pourrait consommer à l’époque de nos ancêtres chasseurs-cueilleurs. Les aliments approuvés par Paléo comprennent :

Légumes : beaucoup d’entre eux comme le brocoli, les épinards, le chou frisé, le chou-fleur, les tomates et les courgettes.

Des quantités modérées de légumes féculents, comme les patates douces, les ignames et les courges, qui sont d’excellentes sources de glucides riches en nutriments sont autorisées.

Fruits : les baies sont populaires car elles contiennent moins de sucre, plus de fibres. Cependant, tous les fruits sont acceptables (pomme, poire, banane, etc.). Même les fruits séchés, à condition qu’ils ne contiennent pas de sucre ajouté.

Viande : de préférence, bœuf, volaille et porc élevés en plein air dans les pâturages.

Œufs : Encore une fois, de préférence les poules, cailles et autres oiseaux élevés en plein air.

Poissons et crustacés : pêchés dans leur milieux naturelles, riches en acides gras oméga-3 et pauvres en mercure.182727

Graisses et huiles faiblement transformées : noix, avocat, noix de coco et huile d’olive extra vierge, lait de coco, ainsi que des graisses d’origine animale comme le saindoux et le suif.

Noix et graines : macadamia, amandes, noix, noix de cajou, graines de sésame et graines de lin. (les laits de noix faits maison sont également compatibles avec Paléo.)

Édulcorants naturels :  comprenant le miel, le sirop d’érable et le sucre de coco.

Que pouvez-vous ne pas manger sur un régime paléo ?

En règle générale, cela concerne tous les produits transformés. Sur la liste interdite :

Céréales et légumineuses : blé, orge, seigle, maïs, avoine, riz brun, soja (y compris le soja, le tofu et tout aliment contenant des additifs dérivés du soja), arachides, haricots et lentilles.

Graisses hautement transformées : huiles de légumes, de canola, de palme, de carthame, de tournesol et de soja, ainsi que de la margarine.

Produits laitiers : fromage, lait, yaourt, kéfir, fromage cottage et beurre.

Aliments avec sucres ajoutés : particulièrement les sodas, les sucreries et les aliments emballés. Les jus de fruits, une source concentrée de sucre, sont également interdits.

La plupart des formes d’alcool : y compris la bière et autres boissons alcoolisées, bien que de nombreux adhérents au paléo disent que le vin rouge et le cidre sont acceptables.

Comment un régime paléo peut-il vous aider à perdre du poids ?

Les aliments pour maigrir avec le régime paléo

En l’absence de céréales raffinés et de sucres raffinés, un régime paléo traditionnel contient généralement plus de protéines, de fibres et de matières grasses, mais également moins de glucides à haut indexe glycémique.

Une étude de l’Université Emory suggère que nos ancêtres paléolithiques consommaient environ 30% des protéines, 35% des glucides et 35% des graisses (principalement de bonnes graisses).

Comparez cela aux habitudes de consommation moderne comprenant environ 15% de protéines, 50% de glucides et 35% de matières grasses. Nous avons tendance à consommer beaucoup trop de sucres puisqu’en moyenne 15% des calories que nous consommons proviennent des sucres ajoutés. Pour ce qui est de nos ancêtres, cela représente que 3 %. Nos repas sont trop mal répartis (pas assez de protéines, trop de sucres), c’est ce qui explique notamment le surpoids auquel nous faisons fasse.

L’avantage du régime paléo est qu’il est clairement axé sur la perte de poids: il contient plus de protéines, de fibres et de bonnes graisses. Cela permet de mieux maîtriser la faim, d’éviter les grignotages et de contrôler la glycémie. Les protéines permettent de maintenir une masse musculaire ce qui va permettre au corps de brûler plus de calories au repos.

Et n’oublions pas la réduction significative des glucides à haut index glycémique. L’élimination des céréales raffinés et de la plupart des sucres ajoutés permet d’éviter les deux principales sources de calories vides ayant aucune valeur nutritionnelle. Elles augmentent le niveau d’insuline de votre corps, notre hormone de stockage d’énergie primaire.

Combien pouvez-vous perdre du poids avec un régime Paléo?

Alors, combien de kilos pouvez-vous perdre avec le régime Paléo? La vérité est que cela dépend de plusieurs facteurs, cela dépend :

  • L’âge
  • Le sexe
  • Le poids actuel
  • La composition corporelle
  • Le métabolisme
  • Le régime alimentaire
  • Le niveau d’activité physique

En règle générale, si vous êtes assidue et en fonction des critères présentés ci-dessus, il est tout à fait possible de perdre entre 500 g et 1 kg par semaine avec le régime paléo.

Pourquoi vous ne perdez pas de poids avec un régime paléo ?

Couper des sodas le fromage n’est pas forcément une garantie de perdre du poids.

Pourquoi ?

Le fait de ne pas compter les calories dans ce régime ne veut pas dire qu’elles ne comptent pas. Quel que soit le type de régime que vous suivez, vous devez tout de même vous concentrer sur le contrôle des portions !

Si vous suivez un régime paléo et n’avez pas perdu de poids, ou si vous n’avez pas vu la balance bouger depuis plus de deux semaines, essayez de mettre en place les actions ci-dessous :

Réévaluez votre consommation de sucre  

les sucres, même ceux présents naturellement dans les aliments non transformés, contiennent des calories et peuvent retarder la perte de poids en cas de surconsommation. Assurez-vous d’en consommer avec modération (fruits secs) ou des édulcorants naturels comme le sucre de coco, le miel et le sirop d’érable que l’on trouve couramment dans les régimes paléo.

Allez-y doucement sur les féculents

si votre ordonnance paléo comprend des légumes féculents, n’oubliez pas de les manger avec modération. Tout comme les sucres, ils sont digérés assez rapidement par l’organisme et ont un impact plus important sur la glycémie et l’insuline que les autres aliments du régime paléo.

Consommez des légumes non-féculents à chaque repas

Pourquoi ? Parce qu’ils sont naturellement riches en fibres et contiennent beaucoup d’eau. Ils sont généralement pauvres en calories, vous vous sentirez rassasié avec moins de calories. Ils contiennent également un certain nombre de vitamines et de minéraux essentiels au bon fonctionnement de son corps. Certains sont même considérés comme des brûleurs de graisse et optimiseront la perte de poids

Un régime paléo peut-il réduire les fringales ?

Lorsque vous consommez souvent du sucre et en grande quantité, la réponse du cerveau s’émousse et vos envies peuvent augmenter. Si vous êtes littéralement accro aux sucres, éliminer les sucres raffinés de votre alimentation peut diminuer ou éliminer vos envies de sucreries au fil du temps. Le sucre est très addictif, il vous faudra au moins 1 à 2 semaines pour atténuer le phénomène et vous passer peu à peu du sucre.

Toutefois, si l’abandon du sucre raffiné, des céréales, des produits laitiers vous semble trop restrictif, ce régime augmentera probablement votre appétit pour ces aliments et ne sera probablement pas durable à long terme.

6 astuces pour manger paléo

Conseils et astuces pour réussir à manger paléo

Enfin, vous avez décidé d’essayer ce régime primitif. Voici quelques conseils pour une transition en douceur et plus durable.

1) Éliminer progressivement un groupe d’aliment à la fois

Plutôt que d’éliminer tout en même temps, envisagez une approche étape par étape. Commencez donc par couper les sucres raffinés, puis passez aux produits laitiers, aux céréales. Toujours un à la fois pour ne pas craquer au début.

2) Planifiez et préparez les repas et les collations à l’avance

Ce régime peut être difficile à suivre si vous êtes en déplacement ou n’avez pas trop le temps pour vos repas. Optimiser votre organisation sera ici essentiel.

3) Assurez-vous de consommer suffisamment de glucides

Couper les céréales et les sucres raffinés réduira votre consommation de glucides. Néanmoins, si vous décidez de couper totalement vos glucides, cela peut avoir un impact sur votre santé : 

 Maux de tête 
 Tremblements
 Perte d’énergie
 Une endurance réduite

Les légumes féculents (patates douces, courge, maïs), ainsi que les fruits sont une excellente alternative aux sources de glucides traditionnelles.

4) Mangez des repas équilibrés

Gardez à l’esprit d’essayer d’équilibrer au maximum avec notamment beaucoup de légumes frais, une quantité modérée de viande, ainsi que du poisson, des fruits et des noix.

5) Des aliments riches en calcium

Puisque les produits laitiers et le fromage ne sont pas au menu, assurez-vous de consommer d’autres sources de calcium telles que le saumon, le chou frisé et les épinards.

6) N’ayez pas peur de diversifier

Si par le passé vous aviez déjà eu des problèmes avec des régimes restrictifs, une version modifiée de paléo pourrait être votre meilleur choix. Essayez d’inclure occasionnellement des céréales raffinées dans vos repas ou planifiez occasionnellement un repas non paléo.

Le mot de la fin

Est-ce qu’un régime paléo peut vous aider à perdre du poids ? Ma réponse est OUI. Bien qu’elle exclue certains aliments possédant certaines valeurs nutritionnelles tels que les produits laitiers, certains légumineuses, céréales, etc., cette approche encourage la consommation d’aliments entiers et non transformés contenant un équilibre entre protéines, lipides, fibres et glucides de qualité. On vient donc supprimer les céréales raffinées ainsi que la plupart des sucres ajoutés. Ces derniers ont un impact négatif sur notre poids.

Néanmoins, les recherches ont montré que la perte de poids était possible dans presque tous les régimes alimentaires. La clé est le TEMPS. Adopter une alimentation saine, à laquelle vous pouvez rester fidèle sur le long terme.





Peut-on maigrir avec le régime paléo ?
5 (100%) 1 vote[s]